Une année à Nihonbashi – Iki (6/6)

Une année à Nihonbashi – Iki (6/6)

Nihonbashi signifie “pont du Japon” : ce pont traverse le canal du même nom, qui devint au fil du temps le nom d’un quartier entier d’Edo. Sa rue principale est le lieu du déroulement de IKI. 

Le premier pont de Nihonbashi fut construit en 1603, lorsqu’Edo devint le siège du gouvernement. Le pont en pierre actuel est déjà le 20ème, car les précédents ont tous brûlé ! Le pont était et est toujours le point de référence pour calculer les distances depuis Tokyo ainsi que le point de départ de 5 rues principales à destination de provinces japonaises. Aujourd’hui, c’est également le point de départ de l’autoroute AH1.

Nous pouvons découvrir au musée de Tokyo consacré à la période Edo une réplique à l’échelle du premier pont en bois. Aujourd’hui, Nihonbashi a en quelque sorte perdu son attrait car le canal a été surplombé par une autoroute en 1963, lors de la préparation des jeux olympiques de 1964.

Plateau pour les parties à 3 et 4 joueurs

Comment jouer

Une partie de IKI dure 13 manches : les 12 premières représentent les 12 mois de l’année divisés en saisons et se déroulent de la même manière. La 13e manche, le Nouvel An, se joue de manière un peu différente.

Le calendrier situé au sommet du plateau principal permet de suivre facilement le déroulement du jeu ainsi que les Événements à la fin de certains mois :

Chacun des 12 premiers mois de l’année se déroule en 3 phases, expliquées en détail sur la partie gauche du plateau personnel des joueurs : 

  1. 1. La phase Mode de Vie, où les joueurs placent leur pion Ikizama sur la piste du même nom.
pion Ikizama
  1. 2. La phase d’Actions où les joueurs 1) Recrutent un Personnage ou Perçoivent leur Revenu, puis 2) déplacent leur Oyakata et effectuent des transactions dans la grande rue  de Nihonbashi et enfin 3) récupèrent leur pion Ikizama.

  1. 3. La phase d’Événement se déroule différemment selon le mois :
  • Un Bilan des Comptes est effectué à la fin de chaque saison, c’est-à-dire à la fin des mois 3, 6, 9 et 12.
  • Un Incendie a lieu à la fin des mois 5, 8 et 11.

Phase Mode de Vie

Oyakata

Au cours de la phase Mode de Vie, les joueurs décident de combien de cases leur Oyakata (votre personnage qui déambule dans la grande rue de Nihonbashi) se déplacera et quel sera l’ordre de résolution de la phase d’Actions.

C’est l’ordre sur la piste de Lutte contre les Incendies qui indique l’ordre de jeu : le joueur dont le marqueur est le plus avancé joue cette phase en premier. 

Ici, Rouge est le plus avancé sur la piste de lutte contre les Incendies (1), ce qui lui permet de (2) placer son pion Ikizama avant ses adversaires. (3)

À son tour, le joueur place son pion Ikizama sur une case disponible de la piste Ikizama.

Le chiffre sur la case indique l’ordre de résolution ainsi que le nombre de déplacements qu’effectuera l’Oyakata du joueur lors de la phase d’Actions. Lorsque tous les joueurs ont placé leur pion Ikizama, la phase d’Actions peut débuter.

Phase d’Actions 

C’est la phase principale du jeu, celle qui permet aux joueurs d’élaborer leur stratégie. Elle est jouée dans l’ordre de la piste Ikizama, en commençant par le joueur placé sur la case de plus petite valeur.

Le tour d’un joueur se décompose en 2 phases : 

  1. 1. Percevoir son Revenu ou Recruter un Personnage

Percevoir son Revenu : le joueur prend 4 mons de la réserve.

ou

Recruter un Personnage : le joueur choisit un personnage et paie son coût de recrutement (entre 1 et 7 mons). Il place ensuite la carte sur un emplacement du plateau en plaçant un de ses Kobuns dessus. 

Kobun

  1. 2. Déplacement de l’Oyakata et transactions

Le joueur déplace son Oyakata  du nombre de cases exact indiqué sur la case où se trouve son pion Ikizama. Il est possible d’augmenter son nombre de déplacements en dépensant des sandales, mais il n’est pas possible de le réduire. Si l’Oyakata du joueur effectue un tour complet de la grande rue, tous ses personnages gagnent de l’expérience, mais nous y reviendrons dans un prochain article…

Le joueur peut effectuer des transactions avec la boutique devant laquelle son Oyakata s’est arrêté, ainsi qu’avec l’un des personnages présents dans l’une des 2 arrière-salles situées derrière la boutique. 

Lorsque votre Oyakata effectue une transaction avec un personnage adverse, son expérience augmente, ce qui n’est pas le cas lorsque vous effectuez une transaction avec l’un de vos personnages ! 

Une fois son tour terminé, le joueur récupère son pion Ikizama.

Exemple

Dans cet exemple, Rouge joue en premier car son pion est placé sur la case 1 de la piste Ikizama (1) .

Il se déplace d’une case puis (2) dépense une paire de sandales pour progresser d’une case supplémentaire, (3) faisant augmenter l’expérience de ses personnages (4).

Il s’arrête devant la boutique du vendeur de riz (5), qu’il peut activer, ainsi que le personnage de Violet (6), qui gagne de l’expérience s’il est activé.

Lorsque vous jouez à IKI, vous constaterez qu’un tour de jeu est relativement simple, mais la richesse ainsi que la variabilité des situations de jeu proviennent de la diversité de cartes personnages et de l’écosystème créé par les joueurs. 

Dans notre prochain article, nous nous pencherons en détail sur une phase importante dans IKI, qui a lieu à la fin de chaque saison : le Bilan des Comptes.

L’équipe SWAF.

Iki

Iki

Un jeu de Koota Yamada, illustré par David Sitbon
2 à 4 joueurs, 14 ans et plus
60 à 90min
Découvrez Iki
Logo

Studio de développement de jeux de société

Notre studio est composé d’une équipe de 3 personnes (un illustrateur, un game designer et un big boss). Retrouverez également sur notre site nos jeux ainsi qu'un journal relatant leur processus de création et d’édition.