Bienvenue à Nihonbashi – Iki (1/5)

Bienvenue à Nihonbashi – Iki (1/5)

Pour débuter l’année 2021, quoi de mieux que de vous inviter au voyage, en particulier à Tokyo pendant la période Edo. Sorry We Are French continue de travailler sur les illustrations de IKI, dont la sortie est prévue vers mi-2021.

Les visuels ne sont pas définitifs, mais nous tenions à les partager avec vous !

Jusqu’à la sortie de IKI dans toutes les bonnes boutiques ludiques, nous publierons régulièrement des articles sur son fonctionnement, des notes historiques sur les personnages et les métiers de la période Edo, mais aussi les modifications mécaniques apportées par Sorry We Are French, en accord avec l’auteur, Koota Yamada.

Comme vous pouvez le voir, nous avons particulièrement travaillé sur la couverture de la boite et les cartes Personnage. Ci-dessous, voici quelques personnages que vous pourrez recruter dans IKI.

Couturière (Printemps)

Les couturières japonaises ont inventé des techniques de coutures spécifiques qui furent utiles pour recycler le tissu à partir de vêtement usés: le concept de recyclage fut inventé assez tôt dans ce pays aux ressources peu abondantes. Elles inventèrent un type de point appelé sashiko qui combinait un point droit avec des motifs ornementaux, qui utilisait souvent du fil blanc sur du tissu bleu et inversement. Ces vêtements n’avaient pas simplement l’air beaux, ils possédaient également l’avantage, lorsque plusieurs couches de tissu étaient superposées, de favoriser l’isolation thermique.

Journalier (Été)

Les journaliers appartenaient à la classe inférieure des travailleurs et étaient considérés comme dangereux politiquement et socialement. Ils étaient donc étroitement surveillés par les autorités.

Pour travailler en tant que journalier, vous deviez avoir l’autorisation du contremaître, puis plus tard des autorités elles-mêmes. Travailler sans permis était considéré comme un délit criminel. En réalité, cependant, à cause du manque de main d’œuvre, leurs conditions de vie et de travail étaient souvent bien meilleures que leurs collègues européens.

Vendeur de Poisson (Automne)

Tokyo étant reliée à la mer, les pêcheurs de la période Edo déposaient directement leur prise sur les débarcadères de Nihonbashi, où les colporteurs les ramassaient pour les vendre à leurs clients. Des poissons et des moules préparés de diverses manières étaient la nourriture de base de la cuisine japonaise. Cependant, le poisson était bien plus cher que le riz et les légumes. Pour les classes les plus pauvres, il était souvent bien trop cher.

Horloger (Automne)

Les horloges japonaises de la période Edo donnaient une heure différente de la nôtre, car elles étaient conçues pour indiquer des heures temporelles. Cet horloger est actuellement en train de fabriquer un wadokei équipé d’une cloche. Les horlogers ne fabriquaient pas seulement des horloges, mais aussi d’autres merveilles mécaniques comme les marionnettes karakuri, un automate mécanique qui était utilisé dans certains spectacles au théâtre.

Vendeur de Pipes et de Blagues à Tabac

Dans IKI, votre Oyakata se déplace chaque mois dans la rue principale de Nihonbashi, composée de 8 étals représentant les 8 actions de base du jeu. Les autres actions que vous pourrez effectuer sont indiquées sur les Personnages placés derrière les étals par les joueurs lorsqu’ils les recrutent.

Le Vendeur de Pipes et de Tabac est l’un de ces étals : au début de chacune des 4 saisons, les 2 jetons Pipe et les 2 jetons Tabac de la saison en cours sont placés sur cet étal. Lorsque votre Oyakata y termine son déplacement, vous pouvez acheter jusqu’à 1 pipe et 1 blague à tabac parmi celles disponibles.

Les pipes vous accordent une capacité immédiate ou permanente, tandis que les blagues à tabac vous rapporteront de l’IKI (les points de victoire du jeu) à la fin de la partie, cet IKI étant doublé si vous avez acheté au moins une pipe pendant la partie.

Pipe de printemps

Cette pipe de printemps coûtant 2 mons (monnaie japonaise de l’époque Edo) vous permet de faire progresser votre marqueur d’une case sur la piste de Lutte contre les Incendies. Cette piste est importante pour l’ordre du tour et pour éviter que certains de vos personnages périssent dans l’un des 3 incendies qui auront lieu pendant la partie.

Pipe d’été

Cette pipe d’été coûtant 4 mons vous accorde une capacité spéciale pour le reste de la partie : votre Oyakata peut se déplacer d’une case supplémentaire chaque mois.

Pipe d’automne

Cette blague à tabac d’automne coûtant 3 mons vous permet de marquer 1 IKI à la fin de la partie (ou 2 IKI si vous avez acheté une pipe) pour chaque Personnage du corps de métier que vous avez le plus recruté.

Pipe d’hiver

Cette blague à tabac d’hiver coûtant 7 mons vous permet de marquer 5 IKI à la fin de la partie (ou 10 IKI si vous avez acheté une pipe).

Nous avons déjà hâte de vous montrer la suite, à bientôt, l’équipe SWAF.

Iki

Iki

Un jeu de Koota Yamada, illustré par David Sitbon
2 à 4 joueurs, 14 ans et plus
60 à 90min
Découvrez Iki
Logo

Studio de développement de jeux de société

Notre studio est composé d’une équipe de 3 personnes (un illustrateur, un game designer et un big boss). Retrouverez également sur notre site nos jeux ainsi qu'un journal relatant leur processus de création et d’édition.